Les actualités du CORAC

Le CORAC présente sa nouvelle feuille de route à la presse (mars 2019)
7 mars 2019

A l’occasion des dix ans du Conseil pour la Recherche Aéronautique Civile, le GIFAS a organisé une rencontre avec la presse sur le thème « A la découverte des dernières innovations aéronautiques en réponse aux défis technologiques, sociétaux et environnementaux majeurs de demain ».

 

M. Stéphane Cueille, président du Comité de Pilotage du CORAC et Senior Executive VP, R&T and Innovation chez Safran, était entouré de MM. Jean Brice Dumont, EVP Engineering Airbus Commercial Aircraft, et Nicolas Orance, SVP Aerospace and Defense BU, Daher.

 

Selon Stéphane Cueille, dans les années à venir, le transport aérien doit relever deux défis majeurs :

 

– la transition énergétique et le respect des engagements pris par la filière industrielle ;

–  la croissance du trafic aérien qui devrait doubler d’ici 2050.

 

Il a ensuite précisé : « Avec le CORAC, c’est l’équipe de France de la recherche aéronautique au service du futur de l’aviation : plus de dix ans de recherche collaborative, la dynamique de toute une filière, une vision globale et partagée entre acteurs publics et privés, et des résultats concrets ! »

 

Le CORAC fête donc ses dix ans avec une nouvelle feuille de route. Cette dernière a pour ambition de synchroniser les efforts de la filière afin de préparer la prochaine génération d’aéronefs (entrée en service : 2025-2030) et des aéronefs en rupture (entrée en service au-delà de 2030) avec de nouvelles configurations et des aéronefs destinés à de nouveaux usages comme la mobilité urbaine par exemple.

 

La feuille de route du CORAC est caractérisée par trois grands axes : l’avion à énergie optimisée, l’avion autonome et connecté, les nouvelles méthodes de développement et de production.

 

M. Cueille a conclu en soulignant le modèle unique de R&T collaborative du CORAC, avec une vision partagée, un pilotage opérationnel et collectif des projets lancés en ligne avec les grands objectifs et une implication de manière équilibrée des grands groupes, des ETI/PME et des laboratoires.

 

Enfin, il a donné rendez-vous aux médias, en juin prochain, au Paris Air Lab dont la seconde édition se tiendra dans le cadre du Salon du Bourget.

 

IMG_0257 REDUIT

De gauche à droite : MM. Orance – Cueille – Dumont

 

 

Institué en 2008, le CORAC, instance de concertation Etat-Industrie présidée par la Ministre chargée des Transports, a pour vocation de définir et mettre en œuvre un programme de recherches coordonnées entre les acteurs nationaux du transport aérien. Le CORAC dispose d’une feuille de route pour répondre aux grands enjeux de transformation de la filière aéronautique que sont la réduction de l’empreinte environnementale, la connectivité, l’autonomie et, enfin, les nouvelles technologies au service de l’excellence industrielle.

 

LOGO CORAC PETIT

 

Depuis la création du CORAC, le volume des recherches de l’industrie a augmenté de 80% sur l’ensemble de la filière (avec aujourd’hui plus de 900 M€ d’activité par an, dont  les deux tiers sont autofinancés par les entreprises elles-mêmes). Le CORAC a eu un effet d’entraînement sur toute la filière puisque, dans le même temps, l’activité de recherche des ETI et PME a été multipliée par 2,5. Plus de 300 ETI, PME et laboratoires sont ainsi aujourd’hui partie prenantes dans les programmes de recherche du CORAC, ce qui démontre la solidité et la solidarité d’une supply chain aéronautique largement engagée dans une dynamique d’innovation partagée.

 

Lire le communiqué de presse : CP CORAC – 6 mars 2019

 

Aucun appel en cours